· 

La V ème République - Au coeur du pouvoir

Quand l'actualité rejoint l'histoire.

La Vème République a 60 ans et France 2 consacrait un documentaire réalisé par Gabriel Le Bonin à cet anniversaire. Un commentaire sobre dit par Denis Podalydès et des témoignages apportés par les acteurs ou les témoins de cette période historique ont rendu ce documentaire de plus de 3 heures, passionnant, dynamique et enrichissant.

En 1958, le Général de Gaulle charge Michel Debré de rédiger la nouvelle constitution sensée assurer la stabilité politique de la France. De Gaulle établit une constitution sur mesure pour lui et installe un système de gouvernance présidentiel. Il décide de l'élection du Président de la République au suffrage Universel, ce qui assure au président Elu une légitimité indiscutable et une force de décision : Le Président est élu, tandis que le Premier Ministre est nommé et, par rapport aux régimes précédents, ça change tout. On voit se succéder les présidents de la Vème et, de Pompidou, Giscard d'Estaing, Chirac, Sarkozy ou Hollande et même Macron,  tous endossent le costume de De Gaulle sans aucun problème et trouvent cette constitution "confortable". Même Mitterrand, qui fut pourtant son plus farouche opposant, à tel point que lors de son accession au pouvoir, les gaullistes de la première heure pensaient que c'en était fini de cette constitution. Et bien non ! Mitterrand s'en accommoda fort bien. Durant les périodes de cohabitation, il se plut à dire à ses premiers ministres : " La constitution, rien que la Constitution, toute la constitution !"

Depuis 1958, tous les Présidents ont traversé les plus grandes crises, les plus dures batailles politiques, et c'est cette Constitution qui a permis à la France de traverser toutes ces épreuves et de garantir des institutions fortes, stables et à la République de fonctionner envers et contre tout depuis 60 ans.

Les témoignages objectifs et intelligents des trois anciens présidents ayant exercé, les premiers ministres, les ministres ayant exercés sous leurs ordres, les historiens, les analystes et la mesure des propos en général, avec le recul de l'histoire, tous ces éléments ont rendu cette émission fabuleusement intéressante. 

Je suis , hélas, convaincu que nombre de ceux qui hurlent et proposent le RIC en ce moment n'ont pas regardé cette émission. Dommage, ça leur aurait fait le plus grand bien. Même s'ils peuvent la voir encore en replay, pendant quelques jours ...

Écrire commentaire

Commentaires: 0