· 

La roue finira bien par tourner ...

Il y a déjà tellement de sélectionneurs de pacotille qui refont le match après !

L'équipe était jeune, excellente, mais il faut AUSSI avoir un peu de chance (Ce qu'ont eu les gallois sur les deux derniers essais) pour gagner. Yohan Huget qui veut éviter la faute de rentrer derrière sa ligne avec le ballon suivi par un opportuniste ailier et le contre imparable par ce même ailier sur une phase de jeu dominante des français plus les trois coups de pied manqués par Morgan Parra et c'est plié.

Malgré une belle équipe de France (jeune et renouvelée) qui s'est bien battue.

Sur le match que j'ai vu hier, le paramètre chance est indiscutable, même s'il faut reconnaître les maladresses, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

Tout le monde sait pourquoi le XV de France est en difficulté depuis quatre ou cinq ans :

C'est essentiellement la faute du TOP XIV qui recrute trop de joueurs étranger au détriment des joueurs issus de nos centres de formation.

La FFR est en train de faire la même erreur que les anglais avec leur football : Privilégier le championnat de club national de haut niveau pour des raisons financières au détriment de l'équipe nationale.

Les joueurs de l'équipe de France de foot, par exemple,  jouent dans les plus grands clubs européens, pas dans notre championnat qui est trop faible !

Résultat on a une équipe nationale au top.

C'est exactement le contraire de ce qui se fait en équipe de France de Rugby. Parce qu'au rugby, nos joueurs ne jouent en top 14, (Meilleur championnat de club européen) que si on n'a pas un Néo-Z ou un Sud-Af, un Argentin, un Anglais, un Irlandais ou un Géorgien à son poste !

Le Top 14 est rempli de joueurs étrangers, qui veulent faire une belle carrière et gagner de l'argent, dans toutes les équipes

au détriment de nos joueurs condamner à jouer les seconds rôles.

C'est un choix de la Fédé et des instances de la ligue, après, il faut assumer! 

La preuve ?

Les filles et les jeunes,dont le championnat n'est pas configuré sur les mêmes protocoles,  font des merveilles lors des rencontres internationales…

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0