· 

Au Théâtre, hier soir

Pendant plus d'une heure et demi, Francis HUSTER nous fait vivre l'existence de VLADIMIR HOROWITZ, pianiste prodige du XXème siècle. Il incarne, mieux ! Il est Horowitz et son timbre de voix si personnel nous envoûte et nous fascine.  HUSTER dit un texte puissant, riche, avec une élégance et une sobriété qui n'exclue nullement la passion. C'est une prouesse tant sur le plan du jeu de l'acteur, que sur l'originalité de la mise en scène de Steve SUISSA. Des pauses musicales magnifiquement jouées par l'éblouissante Claire-Marie LE GUAY, pendant lesquelles Francis Huster reste immobile,  permettent au spectateur de retrouver les morceaux interprétés, en son temps, par Horowitz lui-même.

Un merveilleux spectacle musical

Une superbe soirée.

Écrire commentaire

Commentaires: 0